Est-ce que vous connaissez l’histoire de l’éléphant attaché à un tout petit bout de bois de rien du tout ?

 

Il était une fois, un immense éléphant, puissant et majestueux… retenu par une petite cordelette à un petit bout de bois de rien du tout qu’il pourrait arracher d’un seul coup de patte.

 

Un homme passe par là et, observant ce curieux dispositif, interroge la personne qui semble être le propriétaire de l’animal.
« _ Vous n’avez pas peur qu’il arrache ce qui le retient, votre éléphant, attaché ainsi avec une petite cordelette à un petit bout de bois de rien du tout ?
_ Oh non, mon éléphant n’arrachera rien du tout. Je l’ai attaché à ce bout de bois depuis qu’il est tout petit. A l’époque, il a essayé de toutes ses forces de tirer sur la cordelette, d’arracher le petit bout de bois de rien du tout… mais il n’était pas assez puissant. Puis il a arrêté d’essayer. Il a grandi et est devenu cet éléphant puissant et majestueux… mais il ne le sait pas. A l’intérieur, il croit encore que la cordelette et le petit bout de bois de rien du tout sont plus forts que lui. »
Est-ce que vous avez des cordelettes qui vous attachent dans votre vie ?

 

Est-ce que vous avez de petits bouts de bois de rien du tout qui vous empêchent d’avancer ?
Moi oui.

 

A l’intérieur de moi, vit toujours une petite fille qui croit que les cordelettes sont des liens d’aciers et les petits bouts de bois de rien du tout, des pins immenses qui vont jusqu’au ciel et au-delà.

 

L’erreur que je fais souvent (même si je progresse !) c’est…

 

de me traiter comme une grande éléphante adulte à qui j’explique combien elle est ridicule de rester attacher là, que la cordelette elle est toute effilochée et que le petit bout de bois de rien du tout c’est rien du tout, justement.

 

Celle qui a besoin de mon attention, de ma douceur, de mon soutien et de mon amour, c’est la petite éléphante qui a tant essayé et s’est épuisée à tirer sur des câbles d’aciers et des pins immenses qui vont jusqu’au ciel et au-delà.

 

Celle qui a besoin de reconnaissance, que je valide son expérience et ce qu’elle perçoit, c’est la petite fille qui se sent impuissante et coincée.

 

Elle n’a pas besoin que je lui explique la vraie réalité vraie pour moi et pour l’extérieur.

 

En premier, avant tout, elle a besoin que je la rejoigne, que je la comprenne… que je m’assois à côté d’elle avec amour, elle qui est coincée dans des câbles d’acier au milieu de pins immenses qui vont jusqu’au ciel et au-delà…

 

Mon expérience, c’est que ça a un pouvoir transformatif puissant… même que ça transforme les câbles d’acier et les pins immenses qui vont jusqu’au ciel et au-delà!

 

Je te vois. Tu n’es pas seul-e. Je t’aime  💕
 
PS: Pour vous inscrire à ma newsletter, c’est par ici: flora-gavand-psy.com/newsletter